Les fines herbes

Les fines herbes

Web-VentePlantsUtilisez les pour parfumer votre huile d’olive (marjolaine, thym ou autre herbe). Cette huile (qu’il faut conserver au réfrigérateur) vous servira dans vos vinaigrettes. Vous pouvez aussi les sécher en les suspendant dans un endroit sec afin d’étirer le plaisir! Utilisez les herbes que vous ne connaissez pas bien avec parcimonie afin de faire mieux connaissance, sans pour autant vous empêcher d’oser et d’expérimenter. Ajoutez, par exemple de la marjolaine dans votre omelette, du thym dans votre sauce à spaghetti et de la sauge sur votre saumon!

Recette de chimichurri

Herbes salées

Basilic

Le basilic est généralement connu dans les familles québécoises. Il se marie merveilleusement bien avec la tomate, l’ail, les oignons, les œufs et le fromage, ainsi que les pâtes alimentaires. Il est préférable de ne pas tarder avant de le consommer car il est difficile de conserver le basilic une fois qu’il est coupé. Si vous voulez le conserver jusque dans les froids de l’hiver, il est conseillé d’en faire du pesto que vous pouvez congelez dans les moules à glaçon ou dans de petits contenants. Ainsi, vous aurez toujours à portée de la main de petites quantités prêtes à consommer. Attention, le basilic perd sa saveur lors de la cuisson. Il faut donc l’ajouter au dernier moment lorsque vous le cuisinez. Si vous voulez tout de même essayer de le conserver un peu à l’état frais, de grâce, ne le mettez pas au frigo, il noircira. Essayer de trouver un endroit pas trop chaud.

Persil

Bonne source de caroténoïde, de vitamine C et d’antioxydants le persil est une herbe rafraîchissante! En plus d’assaisonner vos soupes, salades, sandwiches et autres plats, vous pouvez manger le persil dans le fameux taboulé (salade de couscous et persil), en persillade (pâte faite à parts égales de persil et d’ail que l’on ajoute en fin de cuisson aux plats de bœuf, agneau, poisson frit, poulet ou légumes), pesto de persil ou tout simplement, comme ça, pour rafraîchir l’haleine.

Ciboulette

Elle a un doux goût d’oignon. Elle aromatise à peu près tout. Elle est particulièrement merveilleuse dans les trempettes, fromages, omelettes, mayonnaises, vinaigrettes, poissons, volailles. À ajouter en fin de cuisson, car elle perd son goût rapidement.

Marjolaine
Cousine de l’origan, la marjolaine à des arômes plus floraux que ce dernier. Tout comme l’origan, on peut la manger fraîche ou séchée. Elle s’apprête bien avec l’agneau, les poissons, les fruits de mer, les légumineuses, les œufs et le fromage. Elle aromatise aussi les légumes tels la tomate, la roquette, l’aubergine, les épinards et les courgettes). On peut en mettre dans les sauces, les vinaigrettes et les omelettes. Elle entre aussi dans la composition des herbes de Provence et on peut l’infuser dans l’huile pour la parfumer.

Stracciatella aux herbes et au poisson
Middle Eastern Herb and Garlic Chicken
Broccoli & Comté Frittata

Origan
L’origan est un inconditionnel de la cuisine italienne. Il aromatise tomates, sauces, vinaigrettes, farces, et les légumes tels l’aubergine, l’oignon et la courgette. Ajoutez de l’origan dans vos plats de poisson, de viande et d’œufs. Se mange fraiche ou séchée.
Lemon Oregano Salad Dressing
Marinade italienne
Betteraves sur braise au fromage de chèvre

Romarin
Cette herbe très aromatisée s’apprête bien dans les pâtes, ragoût, l’agneau, poissons, volailles et les desserts. Se mange fraiche ou séchée.
Brussels Sprouts with Honey, Rosemary and Hazelnuts
Purée de pommes de terre à l’ail et au romarin
Poulet grillé au romarin et poivrons sautés aux raisins secs
Sauce rosée au romarin

Sauge
Si vous cuisinez avec la sauge pour parfumer vos plats, ajoutez-la à la fin de la cuisson car elle supporte mal la chaleur. La sauge se marie à peu près à n’importe quel plat. On l’ajoute souvent aux aliments gras : fromages, poissons gras, viandes (porc, oie, canard et mouton). Vous pouvez aussi l’incorporer dans vos farces, sauces, soupes, ragoûts, marinades et vinaigrettes. Vous pouvez aussi faire un beurre de sauge dont vous napper des raviolis!

Crème d’oignons à la sauge et au romarin
Beignets de feuilles de sauge
Boulettes de poulet au citron, sauge et noix de cajou

Thym
Cette herbe, contrairement à beaucoup d’autres, tolère très bien la cuisson. Elle est donc idéale pour les plats mijotés, les ragoûts, les sauces et les soupes. Le thym aromatise bien les vinaigres. À mettre avec l’agneau, fromage feta, mandarine, légumineuses, œufs, tomates, poissons, légumes. Se mange fraiche ou séchée.
CASSEROLE DE SAUCISSES & SES LÉGUMES
Légumes rôtis au balsamique et aux fines herbes